Comprendre la manière de travailler des mandataires

    Mandataire auto

    Lorsqu’une personne souhaite acheter une voiture, il est de mise de contacter un mandataire automobile. Cependant, il est possible qu’elle hésite à le faire pour une raison ou pour une autre. Pour passer outre ces aprioris pessimistes, il suffit de prendre connaissance du travail de ces mandataires, des opérations qu’ils effectuentet des transactions.Découvrez quelques informations essentielles qui vous permettront de mieux acheter votre voiture.

    Que signifie l’expression « voitures vendues à l’état neuf » ?

    Cette expression signifie que le véhicule est neuf du point de vue fiscal : âgé de moins de 6 mois, avec moins de 6 000 kilomètres affiché au compteur.Lorsque le mandataire estampille un véhicule « neuf 0 km », cela veut dire qu’il n’a jamais servi, en dehors des tests d’usine.

    Toutefois, la voiture est déjà auto-immatriculée par le concessionnaire d’origine. Elle aura par ailleurs deux dates d’auto-immatriculation : celle de l’auto-immatriculation et celle de votre immatriculation. Ces deux dates seront inférieures à 6 mois. D’un autre côté, la date de garantie du constructeur prendra effet dès la date d’auto-immatriculation. Elle sera donc raccourcie. Cependant, l’extension de cette garantie d’une année supplémentaire est possible moyennant un somme allant de 100 à 300 euros.

    Les remises proposées par les concessionnairesVS celles des mandataires autos

    Les remises proposées par les mandataires sont plus attractives que celles proposées en concession. En effet, ces coûts moins onéreux, les mandataires les obtiennent grâce à une négociation intelligente due à une quantité de véhicules plus importante à la commande, avec des remises allant de 5 à 48%.

    Qu’en est-il du côté conformité et équipements ?

    Oubliez les rumeurs disant que les véhicules proposés par un mandataire manquent des sièges ou qu’ils ne répondent pas aux normes du marché français.En fait, la plupart des véhicules disponibles chez un mandataire proviennent des pays appartenant à l’Union européenne et sont habilités ou accrédités pour répondre aux normes françaises, que ce soit en terme d’équipements ou de niveau de sécurité. Si les équipements peuvent varier en fonction du pays d’où elles proviennent, les voitures disponibles chez les mandataires sont en général suréquipées, avec des options supplémentaires.

    Si par exemple la BMW que vous avez commandée n’est pas équipée d’un système « radar de recul », il se pourrait qu’à la place, elle soit pourvue d’un GPS avec une cartographie complète de toute l’Europe. Sièges plus confortables ou régulateur de vitesse, divers autres avantages sont compris dans le prix de la voiture. Dans le cas où elle provient de l’étranger, le tableau de bord, le GPS ainsi que l’ordinateur de bord seront obligatoirement en français.

    Et côté garantie constructeur ?

    Que ce soit en concession ou chez un mandataire, tous les véhicules en provenance de l’Union européenne bénéficient de la garantie constructeur imposée par les règlements automobiles en vigueur. La seule différence se trouve dans le service après-vente, obligatoire chez le concessionnaire, mais pas chez le mandataire.

    Quels services le mandataire a-t-il le droit de proposer ?

    L’étendue de services varie d’un mandataire à un autre. Voilà pourquoi presque tous les mandataires proposent une gamme de services plus qu’attractifs pour répondre aux besoins du client. Chez Qarson par exemple, plusieurs services gratuits sont proposés, à l’instar des différentes démarches à effectuer en préfecture, la pose des plaques d’immatriculation, l’immatriculation, la préparation de la voiture ou la mise en main. Seules la carte grise et l’assurance seront à la charge de l’acheteur.

     

    Apropos de l'auteur

    Volvo-2015

    Volvo : trois concept-cars attendus

    Le constructeur nordique Volvo a fait la démonstration de son savoir-faire en matière de conception automobile. Trois concept-cars portant le logo de la marque décrivent ...