Découvrez l’Audi R8 sous un nouveau jour

    Audi R8-2015

    Présente sur le marché depuis 2007, Audi propose laR8 2ème génération. Attention, ça va chauffer. Elle n’a rien à envier des McLaren,Lamborghini et autresFerrari.
    La marque aux anneaux a toujours su se distinguer, aussi bien dans la conception des modèles de série que dans les rallyes ou lors des épreuves d’Endurance. Lors de l’annonce d’Audi de son intention de se lancer dans le marché des supersportives, si au départ certains étaient assez sceptiques, ils ont vite eu la bouche bée en découvrant la R8. Pour faire face à la concurrence et répondre aux attentes des riches clients constamment à la recherche d’innovations, la marque revient sur le devant de la scène avec la R8 2ème génération.

    Si la nouvelle R8 ressemble assez à son prédécesseur du point de vue esthétique, la différence se fait surtout remarquer à son allure plus sportive et aux nervures sur la carrosserie ainsi qu’aux lignes de caisse bien mises en évidence. A la proue, la calandre plus pointue est équipée de codes nouvelle génération avec projecteurs à LED, la technologie laser étant proposée en option. Côté poupe, ce modèle dispose de sorties d’échappement V10 Plus surmontés de feux arrière plus fins et d’un aileron en carbone qui lui confère une élégance sans pareille. La nouvelle R8 ou sa cousine l’Huracan, laquelle préfèreront les amateurs de supersportives ?
    Côté habitacle, la R8 2ème génération n’a plus rien à voir avec la version précédente. Avec une planche de bord au design revisité dotée d’une console centrale dédiée à la régulation de la climatisation, elle se distingue surtout grâce au Virtual cockpit, déjà adopté par le TT et le Q7. A la place de l’instrumentation habituelle, l’on remarque un écran digital permettant de lire toutes les informations essentielles telles que le compte-tours, le compteur, etc. Cet écrande 12’’ permet également la projection de la navigation via une carte virtuelle proposée par Google.

    Au premier coup d’œil, impossible de ne pas tomber sous son charme, surtout à la vue de cette technologie qui n’a pas encore son égale sur le marché (pour le moment). En revanche, après l’avoir essayée, l’on se pose des questions. En effet, l’affichage réglé en plein écran peut déconcentrerle conducteur. Côté ergonomie, la nouvelle R8 laisse également à désirer. En effet, on retrouve toutes les commandes sur le volant. Avec une nouvelle architecture des menus, la disposition du réglage du mode de conduite (sec, mouillé ou neige) et du Drive Select, la commande d’ouverture des volets d’échappement ainsi que le bouton permettant de démarrer ou d’arrêter le moteur situés sur la partie basse, il faudra un peu de temps pour s’adapter. En outre, elle ne dispose que de deux places, avec un coffre avant offrant une capacité relativement limitée.

    Audi

    Apropos de l'auteur