Parking: La tarification au 1/4 d’heure fait hausser les prix.

    Parking

    Conformément à la loi Hamon du 17 Mars 2014 , « tout exploitant de parc de stationnement affecté à un usage public applique au consommateur, pour les stationnements d’une durée inférieure à douze heures et payés à la durée, une tarification par pas de quinze minutes au plus ».

    Si la nouvelle mesure semble être bénéfique pour les automobilistes qui ne devront plus payer une heure de stationnement à peine entamée, ce sont les gérants de parkings qui comptent en tirer le plus de profit. Une enquête dirigée par Auto Plus, révèle que le passage à la tarification du stationnement au quart d’heure en a haussé les prix.

    Au lieu de convertir le tarif de la période d’une heure à un quart d’heure en le divisant par quatre, certains exploitants n’ont pas manqué de saisir cette occasion pour hausser les prix, c’est ce qu’a constaté le magazine dans les villes où la nouvelle facturation est entrée en vigueur. A Orléans par exemple, une heure de stationnement coûte désormais 1.60 Euro au lieu de 1.30 Euro, soit une augmentation de 23%. Le taux d’augmentation est différent d’une ville à une autre. Au parking de Versailles, un quart d’heure coûtera 1 Euro, alors qu’auparavant 5.5 Euros valaient un ticket de deux heures.

    Apropos de l'auteur