PSA : la mise en production du nouveau moteur diesel 1.5 BlueHDi en route

    diesel 1.5 BlueHDi

    Selon le constructeur automobile français PSA, la société est actuellement en train de préparer la mise en production du très attendu moteur 1.5 BlueHDi (DVR).

    Si l’annonce de ce nouveau moteur a été faite en Septembre 2013, il a ainsi fallu deux ans pour lancer la production. On apprend dans la foulée qu’elle ne sera commercialisée qu’en 2017, et avant tout sur les gammes Citroën, DS et Peugeot. L’usine de Trémery prendra entre autres en charge la direction de cette opération.

    D’après le communiqué publié il y a peu par PSA sur le site de l’usine de Trémery, le moteur 1.5 BlueHDi viendra prendre la place de l’actuel 1,6 BlueHDi. On peut dire que la naissance de ce futur moteur diesel arrive à point nommé au vu de l’entrée en vigueur de la norme antipollution Euro 6.2 pour l’année 2017.

    Une puissance allant de 75 à 130 ch

    PSA travaille main dans la main avec Ford dans le développement de ce diesel 1.5 BlueHDi (DVR). La première différence comparée au 1,4 TDI de Volkswagen sera l’absence de l’architecture trois-cylindres. Christian Chapelle, le directeur de la R&D sur les chaînes de traction explique que PSA est tout bonnement obligé de modifier son outil industriel de fond en comble.

    En revanche, la réduction de cylindrée ou downsizing est toujours au programme, comme ses sœurs d’ailleurs. Ce futur moteur passera ainsi à 1,5l.
    Une montée en pression des injecteurs est également prévue pour ce nouveau bloc. Mais on note le changement de place du système de catalysation SCR de seconde génération dans le compartiment moteur au lieu d’être sous la caisse.

    En outre, il aura des puissances allant de 75 à 130 ch. On en déduit qu’il sera décliné en trois modèles dont un 1.5 BlueHDi 75 ch, un 1.5 BlueHDi 100 ou 110 ch et un 1.5 BlueHDi 130 ch.

    Les préparatifs déjà en cours pour cet été

    On sait également que côté industrie, les constructeurs reprendront les modules existants. La période de fermeture estivale 2015 a donné à l’Usine de Trémery le temps de réaliser des travaux dans ses ateliers d’assemblage et d’usinage. Cette usine ne sera pas la seule à produire le 1.5 BlueHDi, une production est aussi lancée à la Française de Mécanique à Douvrin. Entre autres, le leader européen n’a prévu aucune évolution pour le 2.0 BlueHDi étant donné que sa configuration est déjà conforme à la nouvelle norme.

    Apropos de l'auteur