Quel mode de paiement privilégier pour la vente de sa voiture ?

    Voiture-neuve-achat

    Pour la vente de votre véhicule d’occasion, il existe un grand nombre de modes de paiement qui s’offrent à vous. Cependant, vous devriez toujours prendre quelques précautions et ne pas adopter  certains moyens de paiement qu’on peut qualifier de peu fiables ou aussi peu sécurisés.

    Ce qu’il faut absolument éviter : les transferts d’argent, les virements et les chèques traditionnels

    Il arrive couramment que les arnaqueurs vous suggèrent de payer le rachat de voiture par un transfert d’argent. Ainsi, ils vont vous envoyer un acompte dans un premier temps, ensuite ils vous assureront qu’ils vous enverront le reste une fois que la voiture sera entre leurs mains. Vous allez donc livrer la voiture sans finalement jamais récupérer votre argent. Il faut toujours rester très prudents lorsqu’il s’agit de transferts d’argent car ceci est annonciateur de mauvais signe, d’autant plus qu’on ne devrait pas utiliser ce système pour des fins commerciales. En effet, il n’est pas possible d’identifier celui qui envoie la somme, et ainsi il est impossible de remonter jusqu’à la personne ni retrouver votre voiture.

    Concernant les chèques traditionnels, le problème se situe au niveau du délai de vérification de solvabilité de l’acheteur. Avant que la vérification du chèque ne soit achevées, il est possible que la banque prenne quelques jours ou pire, quelques semaines. En d’autres termes, vous allez encaisser le chèque et après quelques semaines on va vous retirer cet argent car votre chèque est sans provision.

    Quant au virement bancaire, certes ce système est meilleur que les deux précédents au niveau de la sécurité, mais par contre il est nécessaire que vous communiquiez votre RIB et patienter quelques jours avant que le virement ne soit réalisé. Pour le vendeur, les risques sont minimes à moins que l’acheteur ne soit en possession de votre RIB et de votre carte d’identité. Il pourrait alors se servir de ces informations contre votre volonté.

    Ce qu’il faut savoir sur le paiement en liquide

    Opter pour le paiement en espèce est conseillé uniquement dans le cas où vous connaissez un minimum l’acheteur ou si le somme à recevoir ne dépasse pas les 3.000 €. Faux billets et vente difficile à prouver par la suite sont des exemples de risques que vous encourez pour ce mode de paiement. Notre conseil pour vous est de prendre en note le numéro de la pièce d’identité et les coordonnées de votre acheteur. Ensuite, rendez-vous à votre banque accompagné de l’acheteur pour vérifier les billets. Nous vous conseillons aussi de demander un reçu à cette même banque dans le but de prouver le prix que votre acheteur a payé en cas d’un éventuel litige.

    Le chèque de banque, le mode de paiement le plus sécurisé

    Le chèque de banque est sans doute le meilleur moyen de paiement pour votre opération de rachat de voiture. En effet, son principal avantage est que vous pouvez vérifier ce chèque auprès de votre banque. Pour cela, il faut procéder à la vente de votre véhicule pendant les jours et heures ouvrables des banques.

    Toutefois, il faut faire attention aux faux chèques : Vérifiez le numéro de téléphone inscrit sur le chèque de banque, il en va de même pour le numéro de l’agence car il est très fréquent que les fraudeurs utilisent le numéro d’une tierce personne qui se fera passer par la suite pour un banquier. C’est toujours possible de demander à votre agence bancaire de vérifier ce chèque de banque.

    En résumé, privilégiez une vente en face à face et ne cédez pas votre voiture sans être sûr du mode de paiement. Vous pouvez aussi faire appel à des professionnels qui s’exercent dans le rachat de voiture comme sur ce site par exemple, qui pourront estimer la valeur de votre voiture gratuitement, afin de vous éviter les soucis, et surtout vous garantir un mode de paiement sûr.

    Apropos de l'auteur