Quel rapport entretiennent les Français avec leur voiture ?

    les-français-voitures

    Quels sont les habitudes de consommation des Français par rapport à leur voiture ? L’on se demande quelles sont les conséquences des problèmes économiques et environnementaux sur le rapport que nous entretenons avec la voiture. Les réponses dans cet article !

    Un groupe d’étudiants a présenté un projet de datavisualisation intéressant lors du Hyblab 2016 qui s’est récemment déroulé à Nantes. Cette étude concerne le rapport que les Français entretiennent avec leur voiture.

    L’équipement des ménages français en baisse

    Au début des années 90, l’on a constaté que 76.8 % des ménages français possèdent une voiture, les familles en possédant deux ou plus étant minoritaires. Les projets d’aide mis en place par l’Etat dans les années 80 pour soutenir les Français dans l’équipement et maintenir ainsi un secteur d’industrie florissantont présenté des résultats plus que satisfaisants. En effet, dans les années 2000, la part des ménages motorisés a connu une hausse constante, passant de 76 à 83 % en 2010.

    L’on a également constaté une hausse du taux d’équipement dans les ménages motorisés. En effet, la part des ménages en possession de plus d’un véhicule est passé de 26 % dans les années 90 à 36 % en 2010.

    En 2014, la situation semble s’inverser, car la part de ménages motorisés a connu depuis une baisse en France. Il en est de même pour le nombre de véhicules par ménage.

    Le marché des voitures d’occasion connaît un boom

    Ces derniers temps, les ménages français semblent s’intéresser davantage aux voitures d’occasion. Si la vente de véhicules d’occasion s’accapare la moitié de la part du marché en 1990, celle-ci a connu une croissance constante depuis le début des années 2000. En 15 ans, la durée de détention des voitures des Français a augmenté de 1,7 an, passant à 5,4 ans en 2014 contre 3,7 ans en 2000.

    Selon les études menées par le Comité des constructeurs français d’automobiles,près de 137 800 voitures neuves ont été vendus en France en janvier 2016 contre plus de 425 000 véhicules d’occasion.

    Le diesel sombre dans l’oubli

    Les Français, on le sait tous, ont toujours eu une préférence pour les véhicules qui roulent au diesel. Pourtant, ce type de carburant est tout sauf écologique. Ces dernières années, le diesel a connu une mauvaise passe, avec une perte de 16 % du marché, à cause sans doute des taxes toujours plus lourdes, des récents scandales qui ont concerné principalement les grands groupes européens et des messages lancés par les associations qui luttent pour la protection de l’environnement.

    Depuis 2011, les voitures hybrides et électriques gagnent du terrain petit à petit. En effet, ces véhicules tournant avec des énergies vertes représentent actuellement environ 3,3 % des voitures en France.

    Apropos de l'auteur