Volvo : Une application qui remplacera les clés de voiture ?

    application qui remplacera les clés de voiture

    La marque suédoise prévoit de commercialiser les premiers véhicules sans clé en 2017. Une application mobile et une connexion Bluetooth remplaceront alors la clé physique. Le concept semble ingénieux en effet, mais qu’en est-il de la sécurité ?

    Le projet de dématérialisation des clés de Volvo, quels sont les risques ?

    Si la plupart des grands constructeurs automobiles se lancent dans une course effrénée pour concevoir des véhicules complètement autonomes, la firme suédoise, quant à elle, préfère miser sur la clé digitale. Grâce à un smartphone muni d’une connexion Bluetooth et d’une application mobile, le conducteur pourra effectuer plusieurs opérations à distance telles que l’ouverture du coffre, le démarrage du véhicule ou encore le déverrouillage des portières.

    Toutefois, le constructeur n’a émis aucune remarque quant à la sécurité de cette clé numérique. En effet, si les pirates informatiques arrivent à détecter la moindre faille, ouvrir et démarrer n’importe quel véhicule compatible avec cette application sera un vrai jeu d’enfant pour eux.

    Quelles sont les solutions proposées en cas de perte ou de vol de son smartphone ? Et dans le cas où la batterie de l’appareil est à plat, que faire ? Autant de questions qui restent sans réponses pour le moment. Le mieux, c’est de proposer des clés physiques pour pouvoir remédier au moins à ces problèmes.

    Du point de vue pratique, quelle serait la différence entre les clés physiques équipées de la connexion Bluetooth et le smartphone ? Dans les deux cas, le conducteur serait obligé de le sortir de sa poche, de le déverrouiller avant le lancement de l’application…).

    Un réel avantage pour les sociétés de location de voitures

    Cette fonctionnalité s’avère intéressante pour les professionnels spécialisés dans le domaine de la location de véhicules. En effet, grâce à cette application, le conducteur peut, à la fin de son contrat, gagner du temps en évitant de faire la queue pour rendre les clés. Il lui suffira alors de garer la voiture dans un parking, la verrouiller et signaler sa position au service de location.

    Pour voir si ce concept pourrait vraiment être utile dans le quotidien des automobilistes, le constructeur, en collaboration avec Sunfleet,une compagnie opérant dans le domaine du partage de véhicules, prévoit de l’expérimenter durant le printemps 2016. Le siège social de cette compagnie se trouve en Suède, à l’aéroport de Göteborg.

    La firme suédoise annonce également que certains de ses modèles profiteront de la clé digitale dès 2017. Elle affirme également qu’elle sera « le premier constructeur automobile à concevoir un véhicule sans clé ». Toutefois, Volvo précise que des clés physiques seront proposés aux automobilistes réticents par rapport à cette technologie.

    Apropos de l'auteur