on

    Acheter une voiture aux enchères : tout ce qu’il faut savoir !

    voiture aux enchères

    Beaucoup hésitent encore à acquérir des voitures d’occasion dans le cadre des enchères, alors que cette pratique est très courante. De plus, les ventes aux enchères consacrées aux véhicules se tiennent presque toutes les semaines. Les futurs acquéreurs peuvent ainsi compter sur une décote qui peut être estimée à 50% de la valeur de l’Argus. Par conséquent, les prix planchers sont plus qu’intéressants. Toutefois, rien ne garanti que le prix final soit moindre. Restez donc informés sur les tendances en assistant régulièrement les ventes aux enchères.

    Les voitures qui y sont proposées appartenaient à des particuliers ou à des loueurs. Il peut aussi s’agir des grands comptes qui souhaitent liquider leur flotte (la Poste, EDF). Dans un autre registre, les véhicules font l’objet de liquidations judiciaires voire de saisies.

    Selon le Conseil des ventes volontaires ou CVV, qui gère la régulation des enchères : «  l’augmentation du nombre de voitures mises en vente est dû à l’essor de la location longue durée ou leasing ainsi que de la location qui inclut l’option d’achat ou LOA ». Généralement, les véhicules mis en vente en moins de 8 ans et leur compteur affiche plus ou moins 50 000km. Le volume des ventes a même haussé de 11% à 1,3 milliard d’euros durant l’année 2016. C’est l’équivalent de 4,5% du nombre total des ventes des véhicules d’occasion dans l’Hexagone. Pour éviter les désagréments et pour s’assurer d’une bonne affaire, il est indiqué de suivre quelques conseils.

    Réaliser des vérifications au préalable

    Avant les enchères, il est recommandé d’inspecter l’intérieur et la carrosserie du véhicule. Il est même permis de démarrer le moteur. D’après Guillaume Vozelle, le responsable du parc automobile d’Alcopa Auction de Beauvais : « Les prix de départ sont en baisse de 40 à 50%. Toutefois, les acheteurs prennent beaucoup de risques. Il est dont primordial de bien vérifier le véhicule puis de consulter le contrôle technique qui est rédigé par l’opérateur de ventes. Il ne faut pas omettre la feuille de lot qui affiche l’état de la voiture. Si possible, faites-vous accompagner par un professionnel en mécanique.

    Déterminer la limite

    La durée d’une vente aux enchères ne dépasse pas les deux minutes, aussi, les propositions peuvent monter très haut. L’acheteur devra donc fixer un prix plafond à ne pas dépasser. Selon les conseils du CVV : « Il peut arriver qu’une flotte entière soit mise aux enchères. Des modèles identiques sont amenés à se succéder, donc il est inutile de se précipiter sur les premiers exemplaires. Il vaut mieux attendre à la fin du lot ». En effet, les professionnels se précipitent toujours et vous aurez tout le loisir d’enchérir sur les derniers exemplaires.

    Les citadines sont les plus prisées

    Dans une vente aux enchères,  certains modèles de voitures sont plus demandés que d’autres. Guillaume Vozelle précise que « les citadines et les véhicules de marques françaises telles que Clio, Mégane ou Laguna ont plus la côte car ils sont faciles à revendre ». Autrement, les berlines des marques Alfa Romeo, Mercedes ou BMW sont moins plébiscités. Néanmoins, ces voitures elles présentent de grands avantages car elles sont cotée 60 000 euros à l’Argus. D’ailleurs, une Mercedes classe E a été acquise pour moins de 42 000 Euros.

    Prévoir des frais en sus

    En privilégiant les ventes aux enchères, il faut compter environ 10% à 15% de commission. Ce montant sera rajouté au prix final adjugé par le commissaire-priseur. Toutefois, si le prix de vente ne dépasse pas les 2500 voire 2700 euros, la plupart des vendeurs fixent des frais de vente de près de 500 Euros.

    « Savoir se maîtriser…. »

    Parmi les passionnés de ventes aux enchères de voitures, il y a Vincent qui a 42 ans. Cela fait une douzaine d’années qu’il assiste à ces évènements et il a donc la possibilité de changer de véhicule tous les 18 à 24 mois. En avril dernier, il s’est offert un Volkswagen Sharan 2014 de 150 000km qu’il a acquis pour 17200 euros tous frais inclus.

    Selon ses dires, l’âge et le kilométrage de la voiture furent des critères déterminants. Elle a roulé essentiellement sur autoroute. De plus, ce véhicule familial, toutes options, est côté à 20 000 euros à l’Argus. Il a donc pu faire 2000 euros d’économie.

    Même si Vincent a réalisé une bonne affaire, il reste prudent et se renseigne systématiquement sur le véhicule, la motorisation et la valeur. Ensuite, il s’est déplacé à Lorient dans le Morbihan chez VP Auto. Ce dernier est le numéro un français en matière de ventes aux enchères de véhicules d’occasion. Le but de Vincent et de sa famille étant découvrir la voiture avant la mise en vente. Il a donc procédé à une inspection minutieuse, a écouté le moteur, l’a redémarré plusieurs fois.

    Durant la vente, Vincent a eu beaucoup de chance puisqu’il n’avait qu’un seul rival. Ce dernier a très vite abandonné. Dans tous les cas, il faut toujours garder la tête froide et ne pas dépasser le prix plafond fixé au préalable, afin de respecter le rapport qualité-prix. Il peut ainsi arriver que de bonnes occasions vous filent entre les mains.

    Avec les années, les ventes aux enchères sont devenues une passion pour Vincent. Avec la Sharan, c’est la 10ème auto qu’il a acquis via l’adjucation. Il a pu ainsi réaliser des économies, sans devoir requérir les services d’un garagiste. Peu importe le prix final, le montant est toujours moindre par rapport au prix d’un garagiste. En sus, les ventes aux enchères permettent de bénéficier d’une jeune voiture, dans les moindres délais…. Il privilégie le marché des LLD ou Locations longue durée et obtiens ainsi un carnet d’entretien à jour du constructeur. La garantie constructeur est souvent jointe au document. La VP Auto octroie même une garantie de trois mois sur les voitures récentes. Ce père de famille veille toujours à maîtriser son budget en renouvelant son prêt  bancaire tous les deux ans. Ainsi, il éviter de payer des mensualités qui s’avèrent plus élevées lorsqu’il s’agit des locations avec option d’achat.

    Apropos de l'auteur