on

    Acheter une voiture d’occasion : nos conseils pour vous

    acheter une voiture d’occasion

    Lorsqu’on se décide enfin à changer une voiture, en principe, on est si excité que l’on se perd dans les véritables paramètres à prendre en compte. Mais faites bien attention dans votre choix si vous choisissez une voiture d’occasion, car vous risquez très vite de regretter si vous choisissez votre véhicule trop à la hâte. Dans les quelques lignes suivantes, nous avons listé pour vous des conseils pour réussir à bien acheter un véhicule d’occasion.

    1. Commencer par déterminer le budget

    C’est la question préalable à régler avant d’envisager tout achat de voiture. Il ne s’agit pas tout simplement de définir le budget par rapport à l’éventuel prix d’acquisition. Il faut également prendre en compte les dépenses comme la consommation de carburant et l’entretien de votre futur véhicule. Ce sont des critères auxquels il faudra réfléchir dans la définition du budget, néanmoins, ils vont également dépendre du choix de modèle que vous souhaitez acquérir.

    Dans tous les cas, pensez tout d’abord à ce qui est possible en fonction de votre budget. Il vaut mieux avoir une voiture dans vos moyens que vous pourrez garder longtemps, au lieu d’un modèle que vous allez devoir revendre après seulement quelques mois d’utilisation.

    1. Choisir le bon modèle

    Les critères dans le choix d’un modèle sont essentiellement les besoins, le budget et les charges familiales de celui qui souhaite acquérir une voiture. En aucun cas, vous ne devez envisager d’acheter une voiture « juste comme ça », parce que l’idée vous est venue une nuit. Définissez d’abord en fonction de vos besoins et de vos moyens ce dont vous pourrez avoir besoin.

    Par exemple, il serait quelque peu compliqué de caser toute une famille dans une berline ; tandis qu’un célibataire ne se sentirait pas parfaitement à son aise dans un SUV. De même, si vous n’utilisez pas votre voiture tous les jours, préférez le modèle essence à celui à moteur diesel.

    1. Bien choisir le vendeur

    Faudra-t-il s’adresser à un particulier ou à un vendeur professionnel ? Telle est la question. Ces deux solutions peuvent être toutes les deux très avantageuses, mais présentent également chacune leurs inconvénients.

    Si vous décidez de vous adresser à un professionnel, généralement, vous aurez une voiture qui vient tout juste de faire l’objet d’une révision avant la vente et qui sera assortie d’une garantie. Par contre, il ne faut pas oublier que le professionnel est un expert dans la vente de voiture.

    Au contraire, en achetant chez un particulier, vous aurez libre choix de sélectionner par vous-même le modèle qui vous convient, Par contre, vous aurez à vérifier minutieusement l’état de la voiture et elle ne sera assortie d’aucune garantie.

    1. Poser les bonnes questions lors de l’entretien avec le vendeur

    Il faut poser des questions pour prendre connaissance de la voiture et de son état, mais également pour apprendre à connaitre le propriétaire. Il faut d’ailleurs en poser beaucoup. Dites-vous une chose, si le vendeur est hésitant à répondre à certaines questions, il a sûrement quelque chose à cacher.

    Les sujets qui devront principalement être abordés sont l’origine de la voiture, l’entretien, le ou les propriétaires s’ils sont nombreux, ce qu’il en est de certaines pièces et notamment de leur remplacement et la raison pour laquelle la voiture est mise en vente. À partir des réponses, vous saurez si oui ou non ce serait un bon achat.

    1. Peut –être le leasing ?

    Le leasing ou location est un procédé de plus en plus pratiqué de nos jours. D’ailleurs, il commence à surpasser la vente classique. Pour rappel, le leasing permettra à l’acheteur d’accéder directement à une voiture neuve ou d’occasion en contrepartie d’une mensualité. Cette mensualité sera généralement moins importante par rapport à celle d’un crédit.

    A la fin du contrat, vous aurez donc le choix, soit d’acheter la voiture soit de couper court tout simplement au contrat et de restituer le véhicule. C’est une bonne alternative à la vente, si vous ne disposez pas tout à fait des moyens pour un achat classique.

    1. Bien vérifier les documents fournis par le vendeur

    Si vous décidez de vous tourner vers une voiture d’occasion, sachez que la vente et notamment le transfert de propriété ne pourront s’accomplir qu’à l’appui de certains documents obligatoires que devra vous fournir le vendeur.

    Ainsi, pour faire la demande de la nouvelle carte grise, vous devez être en mesure de fournir :

    • L’ancienne carte grise barrée, avec une signature et une date de la conclusion de la vente
    • Un exemplaire du certificat de cession, notamment le Cerfa 15776*01 version 2018
    • Si le véhicule a plus de six ans, il faudra présenter le rapport de contrôle technique de moins de six mois
    • Le certificat de non-gage ou certificat de situation administrative que vous pourrez télécharger gratuitement.

    Pour ce qui est de l’immatriculation, il est possible de le faire en ligne désormais.  15 jours à l’issue de la vente, il est de l’obligation du vendeur de vous fournir de code de cession, lequel vous permettra de faire votre demande de carte grise en ligne. Si vous n’avez pas le code de cession, vous allez devoir faire votre demande auprès d’un établissement agréé par l’État et la procédure sera payante.

    1. Quelques derniers points à vérifier

    Avant d’acheter votre voiture d’occasion, il est important de visualiser physiquement et de vérifier certains points.

    • A l’extérieur de la voiture, vérifiez toute la carrosserie et la peinture. Voyez également les assemblages et le système de vitrage ainsi que les optiques. Il ne faut pas non plus oublier la pneumatique, vérifiez que tous les pneus sont identiques.
    • Au volant de la voiture, voyez déjà l’état de l’habitacle. Vous fait-il bonne impression ? Ensuite, vérifiez tout ce qui est sellerie, usure éventuelle du volant et les pédales. Vous pourrez également essayer comment fonctionnent les éléments de confort comme la radio, la clim, etc.
    • Et enfin, n’oubliez pas de jeter un œil au kilométrage pour comparer avec ce qui a été dit dans l’annonce.

    Lorsque vous essayerez le véhicule, prenez tous les types de routes que vous pourrez trouver pour voir comment la voiture se comporte.

     

    Apropos de l'auteur