on

    Comment se débarrasser d’une épave de voiture ?

    homme qui réfléchi à Comment se débarrasser d’une épave de voiture avec rachat-voiture.fr

    Si vous possédez une vieille voiture, endommagée, non roulante, vous vous êtes sûrement posé la question : comment se débarrasser d’une épave de voiture ou la mettre à la casse. En France, plus d’un million de véhicules hors d’usage (VHU) sont pris en charge chaque année dans un centre VHU agréé ou par un démolisseur professionnel. 

    Le Code de l’Environnement encadre strictement la collecte des véhicules techniquement irréparables vers les casses automobiles. Dans quel cas peut-on mettre un véhicule à la casse ? Quels sont les véhicules en fin de vie concernés ? Y a-t-il d’autres solutions pour se débarrasser d’une voiture mise en épave ?

    Qu’est-ce qu’une épave de voiture ?

    Dans le langage courant, une épave désigne un objet en très mauvais état. Lorsqu’il s’agit d’une voiture, la classification en tant qu’épave fait l’objet de règles précises.

    Le rôle de l’expert automobile pour qualifier une voiture d’épave

    Seul un expert automobile, mandaté dans le cadre d’un contrat d’assurance auto, peut décider de la classification d’une voiture en tant qu’épave.

    Les cas de figure où l’on peut parler d’épave de voiture

    Les différents organismes considèrent une voiture ayant subi des dommages matériels comme épave lorsque :

    1. La voiture est endommagée et le coût des réparations est supérieur à la valeur vénale de la voiture. Dans ce cas, on parle d’un véhicule économiquement irréparable (VEI).
    2. La voiture est en trop mauvais état. On parle alors de Véhicule Gravement Endommagé (VGE). Lorsque le véhicule hors d’usage est irréparable, on le déclare techniquement non réparable (TNR).

    Lorsque les frais de remise en état d’une voiture sont équivalents à sa valeur de marché, la voiture peut être déclarée en tant qu’épave par la compagnie d’assurances. Celle-ci verse alors une indemnisation au détenteur du véhicule, en parallèle de la mise à la casse.

    Pourquoi mettre une épave de voiture à la casse ?

    Les véhicules hors d’usage (VHU) sont considérés comme des déchets dangereux. Par conséquent, les voitures particulières, les camionnettes et les cyclomoteurs à trois roues déclarés à l’état d’épave doivent être remis à un centre VHU agréé pour recyclage et démolition.

    Mettre une voiture dans une casse automobile pour protéger l’environnement

    Remettre une épave de voiture à un centre VHU agréé permet de réaliser une dépollution complète du véhicule, considéré comme un déchet polluant. Le professionnel agréé garantit un traitement des épaves respectueux des normes réglementaires et environnementales en matière de dépollution, de stockage, de recyclage et de valorisation des pièces.

    Contacter une casse auto pour recycler les pièces détachées

    Les centres VHU agréés démontent certaines pièces pour les remettre en circulation dans l’économie circulaire. Les pièces détachées sont remises en état, sécurisées et tracées. Les épaves sont ensuite transmises aux broyeurs agréés, qui procèdent à la destruction totale des véhicules.

    Quelles sont les différentes solutions pour se débarrasser d’une épave de voiture ?

    Vous disposez d’un véhicule en fin de vie ? Votre voiture a subi un grave accident et ne roule plus ? Alors, vous vous demandez quelles sont les solutions qui se présentent à vous ?

    1. Peut-on vendre une voiture non roulante à un particulier ?

    La vente d’une voiture qui ne roule plus à un particulier, déclarée épave ou non, est formellement interdite, même en pièces détachées. Surtout si elle est complètement HS et non roulante, elle doit être revendue à un professionnel de l’automobile.

    2. Faire appel à un ferrailleur

    Le ferrailleur est un spécialiste du recyclage du métal. Les lois l’interdisent de récupérer une voiture à l’état d’épave, car celle-ci est un déchet polluant. Si vous êtes propriétaire d’un véhicule reconnu VHU par un expert, vous êtes tenu de le céder à un professionnel agréé par la préfecture.

    3. Faire appel à un épaviste ou un centre VHU agréé

    Lorsqu’on déclare votre véhicule officiellement à l’état d’épave, le centre agréé est tenu de détruire votre véhicule gratuitement, à condition que ses composants essentiels (moteur, pot catalytique, etc.) soient toujours présents. Cependant, méfiez-vous que des frais d’enlèvement et de remorquage d’épave peuvent éventuellement s’imputer à une facture.

    Dans tous les cas, les démarches administratives de cession de l’épave au centre agréé nécessitent :

    • la carte grise du véhicule (ou certificat d’immatriculation) ;
    • un certificat de non-gage de moins de 15 jours ;
    • les deux parties établissent une déclaration de cession, avec remise d’un certificat de cession.

    Par la suite, le professionnel fourni un certificat de destruction du véhicule cédé au propriétaire du véhicule.

    4. Faire appel à un professionnel de l’automobile comme Rachat-voiture.fr

    Certains professionnels de l’automobile, comme Rachat-voiture.fr, procède au rachat de véhicules endommagés. Les spécialistes peuvent faire : 

    Grâce à Rachat-voiture.fr, organisez la reprise de votre véhicule en fin de vie, sans passer par un épaviste ou une casse automobile. Rachat-voiture.fr, un professionnel de l’automobile reconnu, procède avec ses équipements adaptés à l’enlèvement d’épaves.

    Apropos de l'auteur