on

    Comment se débarrasser d’une voiture sans contrôle technique ?

    voiture polluante, se débarrasser d’une voiture sans contrôle technique

    Votre voiture est en bout de course ? Même si elle roule, vous savez qu’elle ne passera pas les 133 points de vérification du contrôle technique. Peut-être même a-t-elle été accidentée et déclarée comme véhicule hors d’usage (VHU) par l’assurance ? 

    Dans les deux cas, vous n’avez pas de procès-verbal de contrôle technique à présenter à un acquéreur potentiel. Vous vous demandez donc comment la vendre. Découvrez dans cet article toutes les solutions pour se débarrasser d’une voiture sans contrôle technique.

    Le contrôle technique : un passage obligé pour vendre une voiture en France

    En France, la loi a rendu le contrôle technique obligatoire en 1985, pour toutes les transactions de véhicules. Depuis 1992, les véhicules légers doivent être contrôlés tous les deux ans. Si vous cherchez à vous débarrasser d’une voiture de plus de 4 ans, vous êtes donc dans l’obligation de présenter à l’acheteur un procès-verbal de contrôle technique de moins de 6 mois.

    Les points de contrôle du contrôle technique (ct)

    L’obligation de contrôle technique en France a pour but de sécuriser le parc français de voitures et de réduire son impact sur l’environnement. Une visite de contrôle technique porte aujourd’hui sur 133 points de contrôle, visant à déceler près de 610 défaillances sur le véhicule. 

    Cet examen vérifie l’état technique de la voiture (équilibrage, état des freins, des pneus, etc.), ainsi que le niveau d’émission de polluants du moteur. Pour les voitures de collection de plus de 30 ans, le contrôle technique se fait tous les 5 ans. Les véhicules avec une date de mise en circulation antérieure à 1960 sont dispensés de contrôle technique.

    Le procès-verbal de contrôle technique : le sésame pour vendre un véhicule

    Le contrôle technique est réalisé par des centres agréés en préfecture. Un centre professionnel agréé délivre un procès-verbal à la fin de la visite, si le véhicule est conforme aux exigences légales. Lorsqu’une défaillance du véhicule est décelée, la procédure implique de réparer la voiture, puis de réaliser une contre-visite dans le centre. 

    Pour vendre un véhicule, le propriétaire doit présenter un procès-verbal de contrôle technique récent. Sans ce document, l’acheteur ne peut pas obtenir un certificat d’immatriculation (carte grise) en préfecture. Alors, quelles sont les solutions pour se débarrasser d’une voiture sans contrôle technique, qu’elle soit à l’état d’épave ou non ?

     

    Se débarrasser d’une voiture sans contrôle technique : destruction et mise à la casse

    La première option pour se débarrasser d’une voiture sans contrôle technique est de la mettre à la casse pour destruction. Pour une voiture à l’état d’épave, c’est une bonne solution. En France, le recyclage des épaves est contrôlé. 

    Une voiture accidentée ou qui ne fonctionne plus ne peut pas être abandonnée. Elle doit être prise en charge par un centre spécialisé VHU, chargé de sa dépollution et destruction. La vente de pièces détachées à des particuliers est également interdite en France.

    Les avantages d’une mise à la casse

    Une casse agréée, ou centre VHU (pour véhicules hors d’usage), se charge du recyclage de votre véhicule endommagé dans les règles de l’art. Elle trie et dépollue des pièces polluantes du véhicule (moteur, etc.). Celles remisent en état de fonctionnement repartent en circulation sur le marché des pièces d’occasion. C’est une bonne manière de se débarrasser d’une voiture sans contrôle technique, tout en participant à l’économie circulaire.

    Les inconvénients d’une mise à la casse

    Suivant l’état du véhicule et votre situation, il vous faudra payer les frais de déplacement et de remorquage du véhicule. Faire appel à un centre VHU représente donc un coût supplémentaire pour se débarrasser d’un véhicule endommagé.

     

    Se débarrasser d’une voiture sans contrôle technique : la vente à un professionnel de l’automobile.

    Il existe une autre solution pour se débarrasser de son véhicule sans contrôle technique. Si le procès-verbal de contrôle technique est requis pour une vente à un acheteur particulier, il n’est pas nécessaire pour une vente à un professionnel de l’automobile.

    Les professionnels de l’automobile qui achètent un véhicule sans contrôle technique.

    Un garage ou un concessionnaire a le droit de reprendre un véhicule roulant ou hors d’état d’usage sans contrôle technique. Cependant, ce type de reprise n’intéresse pas vraiment les professionnels de l’automobile . En conséquence, ils doivent prendre à charge des réparations ou une mise à la casse. 

    Si vous avez prévu d’acheter un véhicule neuf, demandez à votre garage de reprendre votre auto sans contrôle technique. Suivant l’état de votre véhicule et la voiture choisie à l’achat, vous aurez peut-être même droit à une prime à la conversion.

    Il existe aussi des professionnels de l’automobile spécialisés dans le rachat de véhicules d’occasion, roulants ou non roulants, avec ou sans contrôle technique. Ces professionnels, comme Rachat-voiture.fr, rachètent tout type de véhicules, même sans contrôle technique, au prix du marché. C’est une alternative intéressante à la mise à la casse.

    Les avantages de la vente à un professionnel du rachat de véhicules

    Comme le professionnel du centre VHU, le professionnel du rachat de voitures d’occasion peut se déplacer pour enlever un véhicule qui n’est plus en état de circuler. Rachat-voiture.fr peut également faciliter les démarches administratives relatives à la vente de votre véhicule. Il vous demandera les documents suivants :

    1. Un certificat de situation administrative (ou certificat de non-gage). Ce document doit dater de moins de 15 jours à la date de cession. Il garantit que le véhicule ne fait pas l’objet d’une déclaration de perte ou de vol.
    2. La carte grise barrée (ou certificat d’immatriculation).

    Rachat-voiture.fr se charge d’établir la déclaration de cession du véhicule. Obtenez ainsi des démarches administratives simplifiées. La solution du professionnel vous permet de vendre votre auto sans contrôle technique rapidement, facilement et au prix du marché. Contactez-nous vite pour une estimation gratuite en ligne !

    Apropos de l'auteur