on

    Masque obligatoire pour les automobilistes : dans quelles situations ?

    Masque obligatoire pour les automobilistes

    Depuis ce lundi 20 juillet, le gouvernement a décidé de rendre le port de masque obligatoire dans les lieux publics clos. Toutefois, nombreux trouvent ce message flou, notamment la définition de lieux publics clos. Et qu’en est-il des automobilistes ?

    Pourquoi le pot de masque est-il obligatoire ?

    Alors que la France sortait peu à peu du confinement, les chiffres montrent que les cas de Covid-19 recommencent à menacer. En effet, si le taux de reproduction effectif du virus repassait au-dessus de 1 il n’y a pas longtemps, la Santé publique estime qu’il est en ce moment à environ 1,2. Le port de masque obligatoire est donc une mesure prise pour limiter sa propagation, notamment dans les lieux publics clos. Alors qu’aucune ligne précisant les lieux exacts concernés par ce décret n’était pas encore publiée, le ministre des Solidarités et de la Santé a publié sur son compte Twiter la liste des lieux où le masque est obligatoire, à savoir :

    • Les salles d’auditions, les salles de conférences, les salles de réunions, les salles de spectacles et les salles de cinéma
    • Les restaurants et débits de boissons
    • Les hôtels et les pensions de famille
    • Les salles de jeux
    • Les établissements d’éveil, les établissements d’enseignement, les établissements de formation, les centres de vacances, les centres de loisirs sans hébergement
    • Les bibliothèques et les centres de documentations
    • Les établissements de culte
    • Les établissements sportifs couverts

    Bien sûr, les transports en commun, les musées, les gares ferroviaires, les magasins et les centres commerciaux n’en sont pas exclus. Tout comme les chapiteaux, les banques, les administrations et les marchés couverts ?

    Qu’en est-il des automobilistes ?

    Si les lieux cités concernent généralement les endroits commerciaux et administratifs, dans quelles situations le port de masque est-il obligatoire pour les automobilistes ? Considérant la définition de lieux publics clos par rapport à la liste, cela pourrait bien concerner les garages ou encore dans les centres de contrôle technique. Certaines situations présentent des ambigüités, mais les parkings couverts en font certainement partie. En ce qui concerne les stations-service, aucune véritable explication n’a été publiée. Ce qui est sûr, c’est que le port de masque est obligatoire lors du paiement en caisse.

    Par ailleurs, l’intérieur de votre propre voiture n’est pas considéré comme lieu public clos, jusqu’à ce que vous fassiez du covoiturage. Dans ce cas, le port du masque est obligatoire pour tous les passagers de plus de 11 ans, taxis et VTC y compris. Mais encore, la banquette arrière ne doit pas être occupé que pas une seule personne, ou deux mais celles-ci doivent prouver qu’elles habitent le même domicile.

    A ne pas oublier que toutes formes d’infraction de règles sont passibles à une amande de 135 €.

    Apropos de l'auteur