on

    Quel prix pour une voiture à la casse ?

    quel prix pour une voiture à la casse ?

    Votre voiture est en fin de vie ? Elle vous coûte trop cher ? Vous avez eu un accident et un expert a déclaré votre véhicule économiquement irréparable (VEI) ? Vous allez devoir procéder à une mise à la casse, mais vous vous demandez quel prix vous allez pouvoir tirer de votre voiture. Alors, quel prix peut-on espérer pour une voiture mise à la casse ? Y a-t-il d’autres compensations financières possibles ?

    Pourquoi mettre une voiture à la casse ?

    En France, la législation interdit de vendre une épave à un particulier. D’une part, le véhicule non roulant cédé doit être à jour du contrôle technique. D’autre part, les particuliers n’ont pas le droit de vendre des pièces détachées de voitures.

    Les véhicules en fin de vie doivent obligatoirement être vendus à des professionnels de l’automobile. Les Véhicules Hors d’Usage (VHU) sont notamment remis à un centre VHU agréé, communément appelé casse automobile.

    Qu’est-ce qu’une casse auto ?

    Une casse automobile est un centre qui a reçu un agrément de la préfecture pour assurer :

    • la collecte,
    • le stockage,
    • la dépollution,
    • le recyclage
    • et la démolition des Véhicules Hors d’Usage (VHU).

    Un Véhicule Hors d’Usage (VHU) définit une voiture gravement endommagée ou économiquement irréparable.

    Mettre une voiture à la casse : qu’est-ce que cela comprend ?

    La mise à la casse pour destruction des épaves, dans les centres VHU agréés, comprend :

    • l’enlèvement de l’épave suivant la réglementation en vigueur ;
    • le remorquage du véhicule accidenté vers le centre agréé ;
    • le rachat de l’épave ;
    • les démarches administratives afférentes.

    Pourquoi faire appel à un démolisseur agréé ?

    Les Véhicules Hors d’Usage (VHU) constituent des déchets polluants. Seuls des professionnels agréés traitent et dépolluent les batteries, les pots catalytiques, les réservoirs GPL, les huiles usagées, le liquide de refroidissement, le carburant, les pneumatiques, etc.. Après dépollution, le démontage de la voiture permet de récupérer les pièces détachées en bon état. Le but est de les recycler, avec revente et réemploi sur le marché des pièces détachées d’occasion.

    À quel prix une voiture mise à la casse est-elle rachetée ?

    Le propriétaire d’un véhicule hors d’usage (voiture HS) a l’obligation de mettre son véhicule à la casse. Pour autant, la valeur vénale du véhicule n’est pas toujours nulle. Quel prix pour une voiture à la casse ? Faut-il vendre ou céder les épaves quand on les met à la casse ?

    La reprise gratuite prévue par la loi

    En France, les professionnels agréés sont tenus de reprendre les VHU gratuitement.

    Dans le cas où votre vieille voiture coûte trop cher en réparations, sachez que les casses automobiles se rémunèrent sur le prix des pièces détachées. Le prix de reprise est négociable en fonction de l’état des pièces auto. Le prix de rachat d’une voiture trop accidentée ou endommagée peut ainsi être revu à la baisse, si certaines pièces sont trop abîmées. Lors de la reprise, les véhicules doivent comporter leurs pièces principales (moteur, pot catalytique, carrosserie, etc.), afin de pouvoir en recycler les composants.

    Pour les véhicules âgés (13 ans et plus), le prix de rachat est en général calculé en fonction du poids de la voiture. Les véhicules plus récents peuvent être rachetés par les centres VHU agréés à un prix personnalisé. L’estimation du prix ne se fait pas de la même manière en fonction de la marque de la voiture.

    Les frais de remorquage

    L’épaviste agréé qui se déplace pour remorquer une voiture épave jusqu’au centre applique des frais d’enlèvement d’épaves. Le coût du transport est alors retenu sur le prix de rachat de la voiture. Il est aussi possible de remettre un véhicule en main propre au broyeur.

    Les démarches administratives

    Le centre agréé et le propriétaire du véhicule signe un certificat de cession. Les formalités administratives nécessitent :

    • le certificat d’immatriculation (carte grise) du véhicule, 
    • un certificat de situation administrative (certificat de non-gage) de moins de 15 jours.

    Après démolition du véhicule, la casse émet un certificat de destruction. Il permet de résilier le contrat d’assurance en cours et de se faire rembourser des cotisations déjà versées. Vous économisez aussi le coût du contrôle technique. Il n’est pas obligatoire pour mettre sa voiture à la casse.

    Y a-t-il d’autres compensations financières à la suite d’une mise à la casse ?

    Dans certains cas, une mise à la casse permet de toucher d’autres compensations financières.

    Mise à la casse et prime à la conversion

    La prime à la conversion (ou prime à la casse) correspond à une aide versée par l’État pour tout véhicule mis à la casse pour destruction, contre l’achat d’un véhicule moins polluant. L’achat d’une voiture électrique permet par exemple de bénéficier d’une prime à la conversion, contre la destruction d’une vieille voiture diesel. Tous les véhicules ne sont pas éligibles à cette aide. Le véhicule mis à la casse doit par exemple pouvoir rouler.

    Mise à la casse et indemnités d’assurance

    Pour votre véhicule accidenté, incendié ou Techniquement Non Réparable (TNR), la mise à la casse peut s’accompagner du versement d’une indemnité de la part de votre compagnie d’assurances. Il faut être assuré tous risques.

    Y a-t-il d’autres solutions pour obtenir le meilleur prix  pour voiture à la casse ?

    Dans tous les cas, il est préférable de faire estimer sa voiture par un professionnel de l’automobile avant de la mettre à la casse. Une mise à la casse n’est pas toujours la solution la plus adaptée.

    Vendre sa voiture d’occasion à un professionnel de l’automobile comme Rachat-voiture.fr peut vous rapporter de l’argent pour ses pièces détachées.

    Apropos de l'auteur