on

    Salon de l’auto Genève 2019 : l’entrée en scène du nouveau Ssangyong Korando

    nouveau Ssangyong Korando

    10 années se sont maintenant écoulées depuis le lancement du dernier Ssngayong. Pour débuter l’année avec une nouveauté, la marque s’est enfin décidée à apporter une touche de renouveau sur son Korandos, un modèle SUV qui sera uniquement proposé en cinq places. Au niveau de son design, cette nouvelle lignée du constructeur coréen, a des points de ressemblance avec celui  du Tivoli.

    Un lancement d’une nouvelle gamme qui se veut remarquable

    Ssangyong est une marque automobile coréenne créée en 1954 et qui appartient depuis 2011 au groupe indien Mahindra & Mahindra. La firme est aujourd’hui, sur le point de renouveler son SUV gamme intermédiaire à l’occasion du salon de Genève qui aura lieu vers le début du mois de mars prochain. Si le Ssangyong Korando du moment bénéficie des touches de design de Giugiaro, la nouvelle lignée de la marque devrait s’apprêter de quelques influences « Pininfarina ». Cette prévision est telle puisque comme mentionné ci-dessous, le designer italien et le fabricant coréen ont désormais intégré le camp du géant indien Mahindra. Pour vous mettre l’eau à la bouche, l’enseigne a déjà présenté son prototype il y a certains temps. C’était l’occasion pour les adeptes de la marque mais aussi pour les amateurs de nouveauté en termes de voitures de plaisance, d’avoir un aperçu de ce que sera le Korando nouvelle génération.

    Des images qui en disent longue sur l’apparence du nouveau Ssangyong

    Les premières images dévoilées par Ssangyong en guise de teaser ont bien montré que le style du Korando 2.0 sera cette fois-ci, plus raide. Cette apparence plus tendue est agrémentée de nombreuses arrêtes et des angles marqués, des détails qui font que le modèle sera plus viril mais élégant. Le rendu est concrètement plus éloigné du consensuel Korando du moment. Ce dernier arbore en effet, plus de douceur dans son look. Pour ce nouveau Korando, le chic incontournable est aussi au rendez-vous. Quoi qu’il en soit, le fabriquant automobile Ssangyong semble se retrouver grâce à ce design qu’il a repris de son Tivoli. Pour faire un pas de plus dans l’imposition de son identité, la marque a également repris quelques touches de son récent concept SIV. Comme ce même concept était également proposé dans une version 100% électrique au salon de Genève, il semble évident que ce futur Korando suivra cette tendance pour la décennie à venir.

    Un Korando avec un des lignes plus tendues

    Le Korando troisième génération qui a été lancé en 2010 a apporté son lot de renouveau à la marque Ssangyong. La nouvelle lignée de cette gamme n’a vu le jour que neuf an plus tard. L’année 2019 marquera ainsi l’histoire du Korando. Si la précédente gamme a affiché plus de rondeurs, le nouveau Korando, quant à lui, sera conçu avec des lignes tendues. Cette décision marque la volonté du fabricant à inscrire ce nouveau modèle dans son identité propre, comme annoncé par le concept e-SIV. En collaborant avec Pininfarina qui est également membre du groupe Mahindra, Ssangyong s’est offert la possibilité d’atteindre cet objectif. Si le Korando sera proposé uniquement en 5 places, son fabricant prévoit déjà un SUV7, un modèle intermédiaire entre Korando et Rexton.

    Apropos de l'auteur