on

    Hopium Machina : première voiture à hydrogène française

    voiture hopium machina, la voiture à l'hydrogène française

    La voiture Hopium Machina, vous connaissez ? Première voiture à hydrogène développée en France. L’Hopium Machina est tout droit sortie de l’imagination du pilote de course Olivier Lombard. Un prototype roulant, dévoilé en juin 2021, laisse entrevoir une puissante berline à la française.

    Avec la promesse d’une pointe de vitesse à 230 km/h, ce véhicule d’exception affichera une puissance de 500 chevaux et bénéficiera de 1 000 km d’autonomie. Retour sur un véhicule aux performances impressionnantes, qui fait évoluer l’image de la voiture.

    Hopium, jeune start-up française d’Olivier Lombard

    En 2011, Olivier Lombard est le plus jeune vainqueur des 24 heures du Mans, à 19 ans seulement. À peine 10 ans plus tard, il se lance dans l’entrepreneuriat. Son pari : ouvrir une voie vers l’hydrogène, avec une berline à hydrogène luxueuse développée en France. C’est dans cette optique qu’il fonde la jeune start-up française Hopium.

    La voiture à hydrogène repensée

    Alors que les constructeurs automobiles ont jusqu’ici échoué à proposer des véhicules à hydrogène performants, le pari d’Olivier Lombard semble fou. C’est sans compter sur sa vision novatrice. Olivier Lombard innove en créant une voiture au service de la technologie à l’hydrogène (et non l’inverse). Cette approche devrait lui permettre de produire plus facilement un véhicule à hydrogène en série.

    Le prototype de l’Hopium Machina : le démonstrateur Alpha 0

    L’étape de la présentation du prototype roulant a été passée haut la main en juin 2021. Quelques chanceux ont alors pu observer sur les pistes de Linas-Montlhéry le démonstrateur technique Alpha 0. Capable d’atteindre des pointes de vitesse de 200 km/h, il a été évalué et perfectionné au travers d’essais sur banc et sur piste. Un nouveau rendez-vous est pris pour le premier trimestre 2022.

    Voiture hopium machina : entre levée de fonds et entrée en Bourse

    Cette volonté de proposer une technologie innovante autour de l’hydrogène a cependant un coût. Une levée de fonds de 7 millions d’euros, correspondant à la phase de développement du véhicule, a été réussie. Une introduction du titre Hopium en Bourse a également été réalisée en 2021. Pour financer le projet, la start-up française peut aussi compter sur le plan d’investissement hydrogène de 7 milliards d’euros du gouvernement et le soutien de grands groupes comme Total et Michelin. Olivier Lombard vise six marchés cibles avec Hopium : la France, l’Allemagne, les États-Unis, la Chine, le Japon et la Corée du Sud.

    Voiture Hopium : à la pointe de la technique et du design

    Professionnel de la conduite automobile, Olivier Lombard a articulé son projet de voiture à hydrogène en alliant une technologie de pointe avec un design attractif. La Machina associe performance, élégance et technologie embarquée, sans oublier le confort de conduite.

    Les spécificités techniques de l’Hopium Machina

    Côté technique, la voiture d’Olivier Lombard est innovante. L’ensemble moteur/pile à combustible se trouve à l’avant du véhicule. Les deux réservoirs à hydrogène sont placés en T sous la voiture, au milieu et à l’arrière du véhicule. Fournis par Plastic Omnium, ils peuvent contenir jusqu’à 6 kg d’hydrogène à 700 bars de pression. C’est grâce à eux que le bolide affiche une autonomie de 1 000 km. Côté motorisation, la voiture à hydrogène d’Hopium affiche 500 chevaux. Grâce à Félix Godard, ancien designer de Porsche et Tesla, la puissante berline française offre un design moderne et attractif.

    Les avantages de la voiture à hydrogène

    Le principal avantage de la voiture à hydrogène est de rejeter de la vapeur d’eau. Elle ne pollue donc pas quand elle circule. Elle affiche également un temps de recharge très court : seulement 3 minutes en station pour récupérer une autonomie totale (contre 20 à 30 minutes pour une voiture électrique). Le coût d’entretien et de recharge d’une voiture à hydrogène reste cependant élevé.

    À quand la production en série de la voiture Hopium ?

    Les précommandes de la voiture Hopium Machina sont déjà ouvertes, pour une commercialisation en série à partir de 2026. Le prix définitif du véhicule atteindra 120 000 euros. La réservation se fait directement en ligne, sur le site de la start-up. Un autre moyen de casser les codes de la distribution automobile, aujourd’hui centrée sur les ventes effectuées par des concessionnaires.

     

    De nombreux éléments laissent à penser qu’Olivier Lombard est en train de révolutionner le marché de la voiture à hydrogène, un peu comme Elon Musk l’a fait avec celui des voitures électriques.

    Apropos de l'auteur