on

    Voitures électriques Lotus : 4 nouveautés pour 2022

    voitures électriques lotus nouveauté 2022

    Découvrons les voitures électriques Lotus en production, prêtes à conquérir le marché automobiles.

    La voiture de sport Alpine-Lotus sera construite à Norfolk en 2026. Le SUV Type 132, le coupé quatre portes et le crossover familial produis en Chine circuleront à partir de 2022.

    Lotus a commencé la construction d’un nouveau site à Wuhan. En Chine, elle commencera à construire une famille de toutes nouvelles voitures électriques lotus en 2022, en commençant par le SUV Type 132. Le site, dont l’investissement s’élève à environ 1 milliard d’euros €, accueillera Lotus Technology, une nouvelle division de Lotus dédiée exclusivement à la fabrication de lotus voitures électriques. 

    La firme britannique a confirmé que deux modèles de véhicules électriques lotus fabriqués en Chine arriveront dans les cinq prochaines années. Après le SUV Type 132, il y aura le coupé Type 133 quatre portes en 2023. Puis découlera un SUV du segment D en 2024 dont le nom de code est Type 134. La voiture de sport Type 135 tant attendue, développée en partenariat avec Alpine, la marque française de voiture de sport, sera construite à Hethel en 2026.

    Lotus : un nouveau départ grâce à un partenariat avec VE Nio en Chine

    Un nouveau partenariat a également été révélé entre Lotus et le fabricant chinois de VE Nio. Li Bin, le fondateur et PDG de ce dernier, a fait un investissement non spécifié dans Lotus Technology, qui, selon Lotus, ouvre la voie aux deux parties pour potentiellement « explorer les possibilités de coopération industrielle mutuellement bénéfique ». Espérons un meilleur partenariat que celui de Colin Chapman. Fin des années 70, l’ancien PDG de Lotus s’intéresse au projet de John DeLorean et de sa voiture à carrosserie en acier inoxydable, la fameuse DeLorean DMC-12.

    L’usine de Wuhan ouvrira ses portes dans le courant de l’année, tandis que le siège de Lotus Technology devrait être achevé en 2024. Couvrant une superficie de plus d’un million de mètres carrés, elle aura une capacité de 150 000 voitures par an. C’est à dire 15 fois plus que la ligne de production actuelle de Lotus à Hethel, dans le Norfolk.

    Une future usine « intelligente » pour Lotus

    Lotus annonce : “qu’il s’agira notamment de la première usine au monde dotée d’une piste d’essai intelligente intégrée”.  Les voitures se dirigeront d’elles-mêmes vers les ateliers sans intervention humaine. Elles pourront être conduites à des vitesses allant jusqu’à 140 mph sur le circuit à 16 virages.

    Les modèles emblématiques seront construits en Europe

    La nouvelle voiture de sport Emira et le vaisseau amiral tout électrique Evija seront tous deux construits à Hethel, Lotus soulignant son engagement à conserver une équipe britannique chargée de « coordonner les ventes mondiales de la marque Lotus ».

    voitures électriques lotus suv

    Des moteurs électriques vraiment plus performants ?

    Toutes les nouvelles Lotus EV présentées aujourd’hui seront basées sur l’architecture Premium de la firme, l’une des quatre plateformes EV présentées plus tôt cette année. Conçue pour les véhicules de « style de vie haut de gamme », elle prend en charge les voitures dont l’empattement varie de 2889 mm à 3100 mm. Lotus suggère que cela englobe les voitures des segments C+ à E, et cela pourrait être étendu à l’avenir.

    Pouvant accueillir des batteries d’une capacité de 92 à 120 kWh et est équipé d’une fonctionnalité de charge de 800 V, ce qui signifie que les VE de Lotus seront capables d’utiliser les dispositifs de charge les plus rapides du marché. 

    Les détails précis des performances de tous les modèles restent confidentiels, mais Lotus affirme que chacun d’entre eux sera capable d’accélérer de 0 à 62 mph en moins de 3 secondes. 

    Les SUV électriques pionniers Type 132, comme le rapportait l’année dernière Autocar, est en développement depuis 2016. Deux variantes sont attendues dès le lancement. Deux à quatre roues motrices qui offrent entre 600 ch et 750 ch et toutes. 

     

    Aucun chiffre d’autonomie n’a encore été détaillé. Mais étant donné que l’Audi E-tron Sportback de 2,5 tonnes gère 241 km avec une batterie de 95kWh, un chiffre approchant les 300 pourrait être possible à partir du Type 132 de Lotus. À condition que le développement reste fidèle à l’éthique de légèreté de Lotus.

    Apropos de l'auteur