on

    Volkswagen en rappelle 200.000 Polo suite à un problème de ceinture

    Ceinture défectueuse Volkswagen

    Si vous conduisez une Volkswagen Polo, une Seat Ibiza ou encore une Arona, cette information vous concerne. C’est, en effet, un nouveau coup dur que doit faire face le constructeur automobile allemand. Suite à un défaut au niveau des ceintures de sécurité arrière, ce dernier est dans l’obligation de rappeler plus de 400.000 exemplaires pour un contrôle.

    Plus de 220.000 Polo de la nouvelle génération dans la liste

    Le constructeur automobile Volkswagen a annoncé le rappel de 220.000 Polo de la nouvelle génération et 191.000 Seat Ibiza 5 et Arona. La cause ? Un problème technique au niveau de la boucle de certaines ceintures de sécurité arrière. Selon ce géant de l’automobile, la ceinture arrière gauche de certaines voitures se déboucle involontairement. La plupart des cas, cette situation provenait d’un changement de fil rapide lorsque le véhicule transporte plus de cinq passagers. Pour pallier ce problème et toujours assurer la satisfaction et le confort des utilisateurs,  Volkswagen a donc décidé de contacter tous les clients concernés dans les plus brefs délais. Toutefois, le constructeur rajoute que les propriétaires des voitures mises en cause n’ont rien à craindre quant à leur sécurité. En effet, ils peuvent toujours continuer à circuler librement et en toute sérénité.

    De nouvelles ceintures de sécurité à la clé

    Le rappel des voitures concernées n’est pas la seule action qu’entame Volkswagen. Ayant rapidement mis la main sur le problème, il a pu trouver la solution technique adéquate pour sa résolution. Ainsi, des réparations seront effectuées sur tous les véhicules déjà en circulation ainsi que les véhicules en cours de production. Il a simplement fallu adopter une fixation plus courte pour éviter ce désagrément. Il est à préciser que les nouvelles ceintures de sécurité seront installées gratuitement pour tous les propriétaires de Polo nouvelle génération, Seat Ibiza 5 et Arona.

    Audi est aussi dans la tourmente

    Malheureusement pour le groupe automobile, ce n’est pas le seul problème auquel il doit faire face actuellement. Mercredi dernier, Audi (qui est aussi une filiale de la marque) promet également une présentation rapide de la nouvelle mise à jour logicielle pour près de 60.000 véhicules supplémentaires liés, cette fois-ci à des problèmes d’émissions polluantes. Actuellement, Audi discute étroitement de toutes les possibilités et des solutions avec les autorités. Le constructeur a, par ailleurs, suspendu la livraison de plusieurs modèles A6 et A7 Diesel. Pour le moment aucune information supplémentaire n’a été communiquée.

    Apropos de l'auteur