Vendre une voiture accidentée, est-ce possible ?

Il y a quelques années, vous avez craqué pour cette voiture que vous avez tant aimée. Vous en avez pris soin, vous l’avez chouchoutée, cajolée, aimée… mais voilà, il y a quelques semaines, vous avez eu un accident, et les réparations sont telles, que cela serait plus rentable d’envisager d’en acheter une nouvelle… En cherchant une solution, vous envisagez de vendre votre voiture accidentée, ne serait-ce que pour les pièces. Cependant, sachez qu’en accord avec les lois en vigueur en France, il est interdit de vendre une voiture accidentée à un particulier. Mais alors que faire ? Rachat-voiture.fr, spécialiste en rachat voiture a la solution pour vous !

Pour vendre un véhicule accidenté, que faut-il savoir ?

Avant toute chose, il est important de faire la part des choses entre un véhicule qui a un impact sur la carrosserie, et ce que la loi comprend par le terme “véhicule accidenté”. En effet, la loi précise que l’interdiction de vente d’un véhicule endommagé est directement liée au danger que représente l’auto sur les routes. Pour cela, différents niveaux de dommages ont été précisés, qui engendrent différentes procédures après vérification par un spécialiste:

-       la procédure RSV : cela concerne les véhicules accidentés dont les Réparations sont Supérieures à la Valeur du véhicule. Pour connaître la valeur d’un véhicule, il faut au préalable vérifier le montant indiqué sur l’assurance du véhicule, ainsi que sa côte Argus. Ainsi, après constat de l’état du véhicule, si les réparations nécessitées dépassent la valeur du bien, le véhicule sera classé comme RSV. Ce véhicule ne pourra pas être vendu à un particulier ou pour les pièces.

-       la procédure RIV : cette procédure concerne les véhicules dont les Réparations sont Inférieures à la Valeur du bien. Ainsi, afin de vendre ce véhicule accidenté, il s’agira d’engager les réparations essentielles, et s’assurer que le véhicule passe le contrôle technique. Après quoi, rien n’empêche la vente.

-       la procédure VGA : on parle ici des Véhicules Gravement Accidentés. Si vous vous engagez à réparer votre bien en moins d’un an, vous pourrez de nouveau utiliser votre véhicule, ou bien le vendre. Il s’agira cependant de préciser lors de la vente que le véhicule a été accidenté, et qu’il a subi de grandes réparations préalables.

Quelles solutions pour vendre un véhicule accidenté ?

Lorsque votre véhicule accidenté présente le moindre risque, il est formellement interdit de le vendre, ou même de l’utiliser, du moins sur le sol français. Et c’est pour cela que rachat-voiture.fr est une aubaine pour vous. En effet, le spécialiste du rachat de véhicule accidenté ou à fort kilométrage propose un rachat de véhicule à but d’exportation. Europe de l’Est, Maghreb et Afrique centrale sont autant de destinations où votre véhicule adoré pourra connaître une seconde vie.

 

Pour profiter de ce service de reprise de véhicule accidenté, il suffira d’attester que vous êtes le propriétaire du véhicule, que ce dernier est âgé de moins de 10 ans, et enfin que vous ne l’avez pas mis en gage. Ainsi rachat-voiture.fr, le leader en reprise auto vous permet de finir de rentabiliser votre véhicule adoré !

Estimez votre voiture maintenant
triangle orange
Estimez ma voiture